Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/08/2012

LIGUE 1, C'EST LA REPRISE...

ligue1.jpg

CA Y EST, C'EST REPARTI POUR LA SAISON 2012-2013 !!!

Tous les résultats :

Evian 2-3 Bordeaux

Nancy 1-0 Brest

Nice 0-1 Ajaccio

PSG 2-2 Lorient

Rennes 0-1 Lyon

Saint-Etienne 1-2 Lille

Sochaux 2-3 Bastia

Troyes 0-1 Valenciennes

Reims 0-1 Marseille

01/08/2012

LES BLEUETTES QUALIFIEES EN QUART

 Les Bleues prennent le quart

 

drapeau_francais.jpg

 

Comme face à la Corée du nord (5-0), la France a présenté deux visages contre la Colombie (1-0), mais s'est tout de même qualifiée pour les quarts de finale.

Une (belle) mi-temps à l'endroit, une autre (inquiétante) à l'envers, c'est l'exact scénario du match contre la Corée du nord (5-0) que les Françaises ont offert mardi soir, l'efficacité en moins. Pourtant, le suspense n'aurait dû durer que cinq minutes sur la pelouse de Saint-James' Park. Voire même un peu moins si Gaëtane Thiney n'avait pas offert un répit à la sélection colombienne dès la deuxième minute. L'attaquante des Bleues et de Juvisy a tergiversé dans la surface après un superbe service d'Elodie Thomis (2e). On ne le savait pas encore à ce moment du match mais cette action allait donrer le ton.

Heureusement, Thomis, encore très en jambes après sa rentrée décisive lors du second match, a ensuite préféré y aller seule, profitant de sa vitesse et des boulevards de la défense sud-américaine pour aller tromper Sepulveda (5e). Sans déchet dans le jeu, très inspirées dans leurs déplacements et transmissions, les joueuses de Bruno Bini ont retrouvé un élan qui rappelait celui de la dernière Coupe du monde ou même de leurs matches de préparation. Il n'aura manqué finalement que la réussite et encore. Avec onze tirs cadrés sur treize en première périodes, difficile d'incriminer les attaquantes, pas vernies sur les barres de Necib (15e) après un travail d'Abily et un service de Thomis qui, elle-même, du gauche et à l'entrée de la surface, a envoyé le ballon sur l'angle du but colombien (27e) avant de remettre ça à la demi-heure de jeu. Delie, elle, ne pourra invoquer la malchance dans son duel contre la gardienne colombienne, juste avant la mi-temps (43e)...

Si sa qualification pour les quarts de finale n'a jamais vraiment été mise en danger, la France a souffert jusqu'au bout. La pause n'a pas fait du bien aux Bleues, encore marquées par leurs occasions ratées, et au retour du vestiaire, leur jeu s'est délité complètement, rappelant la première période contre la Corée. La Colombie, plus accrocheuse, plus compacte, a empêché la sélection française d'avancer, de développer son jeu. Des lignes trop étirées, un bloc trop bas et la France est retombée dans ses travers des derniers matches. Si sa qualification pour les quarts de finale n'a jamais vraiment été mise en danger, elle a souffert jusqu'au bout, se mettant même dans le rouge dans les cinq dernières minutes sur deux cafouillages dans la surface. Contre la Suède, qu'elles retrouveront vendredi midi à Glasgow, les Bleues devront, si elles veulent rêver encore à une médaille, jouer avec plus d'application. Et deux mi-temps cette fois.

Yohann HAUTBOIS, à Glasgow, L'EQUIPE.

03/06/2012

ANGLETERRE - BELGIQUE, PAS DE QUOI EN FAIRE UN CAKE !!! POUR LE JUBILEE DE LA REINE , CA LA FOUT MAL....

 

L'Angleterre n'a pas jubilé

 

Victorieuse de la Belgique (1-0) lors de son dernier match de préparation, l'Angleterre s'est contenté du strict minimum à Wembley. De bon augure pour les Bleus ?

En ce jour de jubilé royal, les supporters anglais n'ont pas été à la fête. Les supporters français peut-être davantage, rassurés par le visage peu inquiétant affiché par les Three Lions face à la Belgique samedi. Certes, l'Angleterre a bouclé sa phase préparatoire sur une victoire (1-0), mais elle n'a pas proposé grand-chose face à une formation belge guère plus étincelante. Alignée en 4-4-2 avec Danny Welbeck en pointe et Alex Oxlade-Chamberlain pour sa première titularisation, elle a fait montre d'une rigidité et d'une passivité troublantes à 10 jours de son entrée en lice face aux Bleus.

Principale satisfaction pour Roy Hodgson : l'efficacité salvatrice de son camp, buteur sur sa seule occasion du match (36e). Une frappe croisée de Danny Welbeck au terme de laquelle le sélectionneur anglais a pu admirer la connexion mancunienne puisque c'est Ashley Young qui a joué les relais sur l'action initiée par une bonne récupération de Gerrard. Voilà qui peut lui donner quelques indications en vue du remplaçant en pointe de Wayne Rooney, suspendu pour le premier match contre la France. Surtout qu'il a pu largement faire tourner son effectif pour l'étalonner une dernière fois, comme il l'avait promis.

Pour le reste, apathiques devant (hormis un poteau de Jermain Defoe à la 80e), neurasthéniques dernière, Joe Hart et les siens n'ont dû leur salut qu'au manque de précision d'Hazard, Fellaini, Vertonghen ou au poteau gauche sur la frappe lointaine de Gillet (78e). Visiblement, Terry et les siens se sont pleinement satisfait de laisser la balle à l'adversaire (61% de possession). Il faudra davantage s'inquiéter quand ce dernier saura en faire quelque chose devant. A.-S.B

L'équipe.fr. Football