Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/07/2011

LE TROPHEE DES CHAMPIONS RESTE SUR LA CANEBIERE

trophe.jpg

Lille, auteur du doublé championnat-Coupe de France, qui menait 3-1 à vingt minutes de la fin, a finalement laissé filer le Trophée des champions à Marseille par 5 à 4 après une fin de match folle et un triplé d’André Ayew, dont deux penalties décisifs sur le fil.

Un arbitre dépassé

Bouchaïb El Ahrach, l’arbitre marocain, a semblé un peu perdu en fin de match, en accordant deux penalties en cinq minutes à partir de la 90e minute, tous deux inscrits par André Ayew. La fin de match a été plus que confuse, entre l’exclusion de Chedjou, la colère de Landreau et Mavuba, une courte échauffourée entre joueurs et un André Ayew exultant devant les supporters marseillais.

Hazard déjà dans le rythme

Le scénario fut incroyable. Sur un coup franc, Hazard jouait en retrait à ras de terre pour Balmont qui trompait Mandanda (1-0, 9e). Puis Hazard se chargeait lui-même d’inscrire le second but avec toute sa classe (2-0, 58e). André Ayew a cru réduire le score (2-1, 72e) avant un jaillissement de Sow (3-1, 73e). À ce moment-là, le match semblait plié.

Mais Morel permit à l’OM de se reprendre (3-2, 86e), avant l’égalisation de Rémy sur une louche de Lucho (3-3, 87e). Il y eut ensuite un but par minute ou presque : André Ayew sur penalty (90e, 3-4), puis Basa (4-4, 90+2), puis à nouveau penalty pour André Ayew (5-4, 90+5). Fou !

Pour le reste ? Le triplé d’André Ayew et la bonne entrée en fin de match de son frère Jordan vont forcément reléguer un peu au second plan le fait qu’à Lille Hazard est prêt, tout comme Balmont. Landreau paraît lui aussi déjà dans sa saison.

LILLE - MARSEILLE : 4-5

Arbitre : Bouchaïb El Ahrach (MAR). Spectateurs : 33.200

BUTS.

Lille : Balmont (9'), Hazard (58'), Sow (73'), Basa (90+2'). Marseille : A. Ayew (72', 90' sp, 90'+5 sp), Morel (86'), Rémy (87').

AVERTISSEMENTS.

Lille : Chedjou (40'). Marseille : Morel (8').

EXCLUSION.

Lille : Chedjou (89').

LILLE.

Landreau - Debuchy, Basa, Chedjou, Béria - Mavuba (cap.), Balmont (Rodelin, 90'+2), Pedretti - Payet (Obraniak, 68'), Sow, Hazard (Gueye, 83'). Entr : Rudi Garcia.

MARSEILLE

. Mandanda (cap.) - Fanni, Diawara, Mbia, Morel - Lucho, A. Diarra, Be. Cheyrou (Kaboré, 66') - Amalfitano (J. Ayew, 66'), Rémy, A. Ayew. Entr : Didier Deschamps.

19/07/2011

MONDIAL FEMININ: LES FRANCAISES LA TÊTE HAUTE !!! BRAVO POUR LEUR PARCOURS

Les Françaises doivent se contenter de la 4e place du Mondial allemand. Mais cela reste un très beau parcours, qui a fait la promotion du football féminin en France.

SUÈDE 2 -FRANCE 1 A Sinsheim, Rhein-Neckar Arena.

Mi-temps : 1-0.Spectateurs : 25 475.

Arbitre : K. Seitz (É-U).

Buts pour la Suède : Schelin (29e), Hammarström (81e).

But pour la France : Thomis (56e).

Exclusion pour la Suède : Oqvist (68e).

SUÈDE : Lindahl - Svensson, Larsson, Rohlin, Thunebro - Dahlkvist, Fischer (Sembrant, 73e), Forsberg (Hammarström, 62e), Sjogran - Schelin, Oqvist.

FRANCE :Sapowicz (Deville, 32e) - Franco (Pizzala, 84e), Georges, Renard, Bompastor - Bussaglia, Soubeyrand - Abily, Necib (Thomis, 32e), Thiney - Le Sommer.

L’équipe de France féminine a été battue 2-1 par la Suède hier à Sinsheim et doit donc se contenter de la quatrième place du Mondial allemand, au cours duquel elle aura néanmoins beaucoup grandi et décroché une qualification historique pour les JO de 2012 à Londres.

Le titre honorifique de meilleure nation européenne de ce Mondial revient donc à la Suède, qui aura su inscrire un deuxième but magnifique, signé Hammarström (81e), au moment où l'équipe jouait à 10 et où les Bleues, comme presque à chaque match, avaient pris le dessus.

Auparavant, les joueuses de Bruno Bini, le coach national, qui avait choisi de titulariser Corine Franco, Wendie Renard et Eugénie Le Sommer, n’avaient pas semblé dans un très grand jour et leur première période avait été parasitée par un déchet technique auquel elles n’avaient pas habitué. Les quatre Lyonnaises alignées en défense étaient en outre terriblement gênées par un poison qu’elles connaissent pourtant par cœur : Lotta Schelin, la talentueuse avant-centre de l’OL et de la Suède. Très logiquement, c’est elle qui ouvrait le score après un appel à la limite du hors-jeu (29e).

La gardienne Bérangère Sapowicz se blessait sur l’action et terminait sur une civière et en larmes ce Mondial qui n’aura vraiment pas été le sien. Pour couronner cette 29e minute maudite, Louisa Necib, également blessée, devait elle aussi sortir et laisser sa place à Elodie Thomis. Cette dernière égalisait en début de 2e mi-temps d’un tir au ras du poteau, concrétisant la bonne période française.

Oqvist expulsée pour des coups de pied sur Bompastor, le destin semblait pencher en faveur des Bleues. Mais la partie basculait finalement en faveur des Scandinaves sur un corner mal renvoyé et ponctué par une frappe en pleine lucarne d’Hammarström.

11/07/2011

Finau Vulivuli

 

Finau Vulivuli 

Fiche d’identité: Nationalité Fidjienne. Naissance 18 août 1982 (28 ans) 

Vunivuli.jpg

Période pro Internationale depuis 2008: Finau Vulivuli est une arbitre fidjienne de football née le 18 août 1982. Finau Vulivuli, arbitre internationale depuis 2008, dirige des matchs lors de la Coupe du monde de football féminin des moins de 17 ans en 2008 et 20091. Elle fait partie des 16 arbitres retenues pour la Coupe du monde de football féminin 20112, devenant ainsi la première arbitre fidjienne à arbitrer en Coupe du monde.