Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2009

WOW! WHAT A BIG SURPRISE ! SPAIN 0 UNITED STATES 2 ! CARAMBA !


L'Espagne n'a pas battu le record d'invicibilité d'une sélection nationale, sa série s'arrêtant à 35 matches sans défaite, comme le Brésil, après son échec contre les Etats-Unis (0-2) en demi-finale de la Coupe des Confédérations-2009, mercredi à Bloemfontein.
La Furia Roja n'avait plus perdu depuis une défaite à Cadix contre la Roumanie (0-1 le 15 novembre 2006) en match amical. Elle avait commencé sa série le 7 février 2007 par une victoire contre l'Angleterre (1-0) à Old Trafford (Manchester), également en amical. Le Brésil est lui aussi resté invaincu 35 matches, entre décembre 1993 et janvier 1996.
L'Espagne avait battu le record de victoires d'affilée en gagnant un 15e match consécutivement, contre l'Afrique du Sud (2-0), samedi, faisant mieux que le Brésil (1997), la France (de 2003 à 2004) et l'Australie (de 1996 à 1997), dont les séries s'étaient arrêtées à 14. La série victorieuse de la Roja avait commencé contre la Russie lors de la demi-finale de l'Euro (3-0), le 26 juin 2008 à Vienne.
Pendant ces 15 matches, l'Espagne avait concédé seulement 2 buts, autant qu'en une soirée contre les Etats-Unis. Le sélectionneur espagnol, Vicente Del Bosque, qui a succédé à Luis Aragones, le coach des champions d'Europe 2008, a perdu pour la première fois depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe après 13 succès pour ses 13 premiers matches

21/05/2009

AMARI AKPA Future star du foot ?

Nous avons encore reçu ce message, sorte de bouteille à la mer échouée dans les commentaires:

keyimg20070720_8040955_2.jpg

Bonjour j’ai l’honneur de solliciter de votre très haute bienveillance l’intention d’une demande de candidature au sein de votre école de football. Je suis un jeune joueur ivoirien très talentueux du nom AKPA AMARI âgé de 16 ans et j’exerce ce métier de footballeur depuis 5ans et j’en n’ai vraiment vainquis une très grande expérience. De nombreuse chance et opportunité de test , mais tenu compte de la mauvaise foie de ceux qui étaient au devant des démarches ses propositions ont été donné à d’autre personne. Mais vous ; vous allez être fière de moi, et de ma très grande expérience ont me sir nome AUBI MICKEAL et CARRIK parce que j’avais le même jeu que ses deux jouer. J’ais donner ma vie au football car c’est ma passion et mon job et j’ais décider de bien fait et pour sortir ma famille, car ma famille est très pauvre nous vivons dans des conditions difficile pour, avoir ma tenu de football mon père a décider de vendre le post télévision pour acheté ma ténu de football SVP aider moi et je ne vous décevrais pas vous allez être fière de pouvoir me donner cette opportunité, vs allez être mon manager un jour si grâce a dieu aider moi SVP . en bref voudrais jouer avec une équipe si vous être réellement intéressé par ma demande et,veiller me contacter à ce phone
00225 02 92 50 63

MES INSTRUCTION
Nom:AKPA
Prénom: AMARI AIME
Sexe:masculin
Pays: COTE D’IVOIRE
Ville: ABIDJAN
mobil :Portable:
E-mail: akpamari@yahoo.fr
code postal +0225
Profession:élève et footballeur

football-plages-autres-mers-et-plages-abidjan-cote-d-ivoire-3791162372-964824.jpg

COUPE UEFA, TROPHEE BIDON, MAIS QUI OSE LE DIRE ???I

La finale de l'UEFA remportée par des Ukrainiens, un jeu de dupes!!! Le football ukrainien propose un jeu aussi séduisant qu'une manche de tarot entre Puisserguier et Maureilhan. Et pourtant, ces opportunistes frais comme des gardons, car commençant à peine leur championnat, sur lesquels Michel Platini a uriné dernièrement, remportent un trophée.

Un trophée que ces gens là hissent au rang de trophée de MERDE !Car ces clubs de l'est, largement arrosées par les MAFIAS issues de la chute du rideau de fer prospèrent, plaçant des filles au bord des routes, achetant des matches, et surtout prooposant un calendrier totalement décalé d'un an par rapport aux nôtres!  Savez-vous que ces mêmes Ukrainoïdes commencent à peine leur championnat d'alcooliques notoires, alors que nos championnats de l'Ouest sont sur le point de clôre?  

Pour infos, l'article du journal:

En venant à bout du Werder Brême en prolongation (2-1), le Shakhtar Donetsk devient non seulement le premier club ukrainien à remporter la Coupe UEFA, mais aussi le dernier à inscrire son nom au palmarès avant l'apparition de l'Europa League.

Qui allait être la dernière équipe à inscrire son nom au palmarès de la Coupe UEFA ? Après s'être sortis de leurs duels fratricides face au Dynamo Kiev et Hambourg en demies, le Shakhtar Donetsk et le Werder Brême se retrouvaient à Istanbul pour une finale à l'issue très incertaine mercredi soir. Privés de leur homme à tout faire Diego (6 buts en 8 matches européens cette saison), suspendu, les Allemands allaient-ils pouvoir résister à l'armada brésilienne du Shakthar ? A priori…non. Dominés techniquement, les hommes de Thomas Schaaf se retrouvaient rapidement sur la défensive, mais Luiz Adriano, pourtant absolument seul à l'entrée de la surface, ratait le cadre d'un rien (5e). Un poil maladroit sur le coup, l'attaquant auriverde se rattrapait toutefois vingt plus tard en piquant parfaitement son ballon au-dessus de Wiese pour ouvrir le score (1-0, 25e). Toujours aussi inoffensif, le Werder avait alors la tête sous l'eau et Luiz Adriano, encore lui (27e), puis Willan (30e), étaient tout près de corser l'addition dans la foulée.

Pyatov se troue
Oui mais voilà, si le Shakhtar avait la main sur le match, son gardien, lui, avait laissé les siennes aux vestiaires. Et sur un coup-franc puissant de Naldo, il expédiait le cuir… dans ses propres filets (1-1, 35e). Un coup du sort terrible que Gelson, d'un coup-franc enroulé (52e), Luiz Adriano (65e), ou encore Jadson, de volée (75e), tentaient de réparer en deuxième mi-temps. Sans réussite. Toujours autant sous pression, les Brêmois se procuraient bien quelques occasions, comme cette tête retournée de Pizarro (78e), ils ne pouvaient éviter à ce duel inédit de se diriger tout droit vers la prolongation. Trente supplémentaires qui ne faisaient que confirmer la supériorité technique de la bande à Mircea Lucescu. Du coup, après un premier essai de Srna (92e), c'est le plus logiquement du monde que Jadson venait ajuster Wiese d'une frappe croisée. Héroïque jusque-là, le portier allemand se montrait un peu malheureux puisqu'il ne pouvait que freiner la tentative du Brésilien (2-1, 96e). Malgré un ultime baroud d'honneur, marqué notamment par un but refusé à Pizarro pour une faute sur Chygrynskiy (119e), le Werder ne reviendra pas, offrant ainsi au Shakthar la première Coupe UEFA de son histoire. La dernière avant l'instauration de l'Europa League.

Résultat de la finale :
Mercredi 20 mai :
Shakhtar Donetsk - Werder Brême 2-1