Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/12/2011

ZAGREB-LYON: QUI FAUT-IL CROATE ???

 

Polémique Zagreb-Lyon: L'UEFA ne veut pas d'enquête, mais l'Ajax en demande une...

 

«Humiliantes», pour Zdravko Mamic, le président du Dinamo Zagreb. «N’importe quoi», pour Bernard Lacombe, le conseiller du président Aulas à l’OL. C’est peu dire que les soupçons de corruption entourant la victoire des lyonnais à Zagreb, mercredi (1-7), ont fait couler beaucoup d’encre. A la base de cette polémique, une déclaration de Franck De Boer, l’entraîneur de l’Ajax Amsterdam éliminée mercredi soir, réclamant l’ouverture d’une enquête de l’UEFA «s’il y a eu quelque chose d’inhabituel». Le club néerlandais en a remis une couche en début de soirée, en annonçant avoir demandé à l'UEFA d'enquêter. «Nous réclamons des éclaircissements. Cela ne donnera peut être rien, mais au moins on aura fait quelque chose», indique Martin Sturkenboom, le directeur général de l'Ajax, au journal De Telegraaf.

«Aucune anomalie particulière» pour l’Arjel

«A priori, nous n’avons pas acheté le match», s’est défendu le président lyonnais sur RTL. Mais plus que la corruption «à l’ancienne», avec sa mythologie de cadeaux en nature et de valises pleines de cash enterrées dans les jardins, ce sont les paris en ligne qui ont attiré l’attention. Une piste éteinte par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). Chargée de surveiller les mises en France, cette dernière a mené une enquête dès le début de la matinée, qui n’a mis en lumière «aucune anomalie particulière». Dans la foulée, c’est l’UEFA qui en a remis une couche, en précisant n’avoir pas remarqué de «paris irréguliers».

L’UEFA attend le rapport de ses arbitres

Il y a peu de chances de voir la polémique devenir une véritable affaire. Parce que 400 sociétés de paris en ligne à travers le monde et 29.000 matchs par saison sont scrutées par l’instance européenne, via son prestataire de service, Sportdata. Mais que ce chiffre ne couvre pas la totalité de l’offre de sites de paris en ligne dans le monde, et encore moins les plateformes illégales. Un vide regretté par l’Arjel, qui souhaite la création d’un «lieu d’échange et de traitement d’informations, au niveau européen ou international».

1758588_lyon.jpg

Un croate content d'en prendre plein la musette, clin d'oeil à l'appui...

Le dernier rebondissement pourrait venir des arbitres eux-mêmes, et du rapport qu’ils doivent rendre sous 48h à leur hiérarchie, «pour voir s’ils ont remarqué quelque chose de suspect», indique l’UEFA. Si c’était le cas «une enquête disciplinaire» serait lancée, «mais à ce stade, rien ne justifierai d’agir ainsi».

06/11/2011

MESSAGE IMPORTANT DE NOTRE SECRETAIRE, MAURICE PIGNARD

0793e2457a7d89e850ad3926cbb3b5bb.jpg

SUITE A LA REUNION DU DISTRICT DE L'HERAULT DE FOOTBALL, NOTRE SECRETAIRE, MAURICE PIGNARD, NOUS FAIT PART DU MESSAGE QUI SUIT:

Bonjour à tous,

INFORMATION IMPORTANTE !!

Depuis la semaine dernière certains m'ont interpellé et posé des questions concernant les multiples réserves sur les dernières rencontres de championnat en catégorie U15 et U17 .

Ce matin, lors de l' A.G d'autômne du District nous avons eu des explications sur ces dernières.

Suite à divers contrôles et rapprochements effectués par le District entre les effectifs engagés en U15 et U17 et la réalité des licences demandées dans ces catégories, une importante différence est apparue. Des investigations on été réalisées par les arbitres et les délégués sur les clubs concernés lors des rencontres. Là de nombreux manquements et irrégularités sont constatés...

1) Des équipes de 17 ans qui jouent sans AUCUNE LICENCE enregistrées ( à fin Octobre);
2) Des joueurs de catégories U17 qui évoluent en U15:
3) Et la cerise sur le gâteau, un joueur licencié en SENIOR qui joue en Championnat en Catégorie U17 ( soit deux niveaux en dessous de sa catégorie !!!!).

De ce fait les commissions concernées ont décidé des réserves sur l'ensemble des rencontres en anomalies de licences et ont demandé aux clubs concernés, sous quinze jours, de se mettre en conformité en présentant les licences de chaque joueur inscrit sur les feuilles de match. Pour le Club ayant fait évoluer un sénior dans son effectif, le match est bien entendu perdu, une forte amande demandée au club, avec la mise sous surveillance de ce dernier...Pour les autres clubs, le District abandonne les sanctions financières, pour l'instant, et attend le retour des documents demandés.

La page n'est pas tournée...A suivre.

Certains ne doutent de rien pour la gagne à tout prix...


J'ai la décence de ne pas citer ici les clubs incriminés, allez simplement sur les pages championnat du District et vous aurez un début de réponse...Pour la gouverne de tous, les contrôles continuent et s’étendront aux autres catégories.

A+
Le secrétaire Général
Maurice PIGNARD

21/09/2011

JOUER SANS LICENCE: SOUS QUELLES CONDITIONS ???

Un joueur inscrit à l'ASSO 34, mais qui n'a pas encore la licence délivrée par les instances fédérales, peut participer aux rencontres de championnats dans sa catégorie, à condition:

- DE PRESENTER UNE CARTE D'IDENTITE A SON NOM (Et non celle de ses parents).

- DE JUSTIFIER D'UN CERTIFICAT MEDICAL DE MOINS DE TROIS MOIS, pour participer à la rencontre.

Si ces conditions ne sont pas remplies, INUTILE DE REMPLIR LA FEUILLE DE MATCH, LA RENCONTRE SERA PERDUE PAR FORFAIT SUR LE SCORE DE 3 à 0.