Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2011

L'ASSO 34 GAGNE 3 A 1 CONTRE BEZIERS OL

Les SENIORS de l'ASSO 34 n'ont pas raté l'occasion. Une victoire comme Béziers Ol était impérative. Un match de très bon niveau, joué dans une ambiance parfaite, même si l'arbitre n'a pas toujours été à la hauteur... Saluons les Biterrois, joueurs et dirigeants, pour leur comportement exemplaire.

De nombreux spectateurs avaient envahi la tribune du stade de Puisserguier, pour supporter leur équipe. Et ils n'ont été déçus du spectacle! Les joueurs de l'ASSO 34 sont allés célébrer leur victoire CHEZ TITO, au "Bar des Amis", où l'ambiance était plus que chaleureuse.

BRAVO L'ASSO 34 ! Pour être tranquilles, il vous faudra gagner contre AUTIGNAC dimanche prochain. ALLEZ L'ASSO 34 !!!! 

20/05/2011

SENIORS: L'ASSO 34 RECOIT BEZIERS OL

 

rencontres_s-niors_Mai_2011[1].JPG

 

LA PREMIERE PLACE DU CHAMPIONNAT EST EN JEU!

CE DIMANCHE 22 MAI 2011, 15 HEURES, AU STADE DE PUISSERGUIER, L'ASSO 34 RECOIT BEZIERS OL. UNE VICTOIRE EST OBLIGATOIRE POUR ESPERER FINIR A LA TÊTE DU CHAMPIONNAT DE DEUXIEME DIVISION DE DISTRICT. ET MONTER EN DIVISION SUPERIEURE LA SAISON PROCHAINE...

VENEZ NOMBREUX AU STADE DE PUISSERGUIER ENCOURAGER LES SANG & OR! GARDEZ UN ESPRIT SPORTIF ET RESPECTUEUX ENVERS L'ADVERSAIRE ET LES ARBITRES. ON SOUHAITE ASSISTER A UN BON MATCH AVANT TOUT!

ALLEZ L'ASSO 34 !

18/05/2011

LA BONNE BLAGUE DU FC BORNE AVEC LIONEL MESSI

LeoMessi-Botas.jpg

 

Le FC Borne a voulu engager Lionel Messi

Ce n'est pas parce qu'on est un petit club qu'on ne peut pas avoir de l'ambition. Mais quand même... Il y a quelques semaines, le FC Borne, club de deuxième division de District en Haute-Loire (France), au même niveau que l'ASSO 34, a formulé une demande officielle pour transférer... Lionel Messi au FC Borne.

C'est au cours d'une soirée entre amis, probablement bien arrosée. que Cédric Enjolras, président du club amateur, a pris la décision de faire une offre au FC Barcelone pour recruter Lionel Messi. Non, ce n'est pas une blague. Enfin si. La demande officielle du président du FC Borne, un club amateur français d'un village de 400 habitants, a toutefois été interceptée par la Fédération Française de Football (FFF). Ce qui n'a pas arrangé les affaires du club...La Ligue Auvergne n'ayant pas apprécié la plaisanterie.

Six mois de suspension pour le président.
La commission de contrôle des changements de joueurs a plutôt mal pris la demande. A tel point qu'elle n'a pas transmis les documents à la fédératon espagnole et qu'elle a décidé de suspendre Cédric Enjolras pendant six mois..."On ne peut pas admettre un tel comportement. C'est peut-être une blague mais nous sommes là pour juger les faits", a justifié Yves Begon, le président de la commission. Du côté du FC Borne, on ne pensait pas que l'affaire allait prendre de telles proportions. "C'est dommage que cela pénalise mon club", a réagi Enjolras, qui regrettait le manque d'humour de la fédération. Surtout que Cédric Enjolras est aussi le gardien de but de l'équipe Senior.
Il n'y aura donc pas de Lionel Messi au FC Borne. Un coup dur pour la politique sportive du club.

Les explications de la FFF:

Interrogé par Chronofoot, Jean Lapeyre, directeur juridique de la Fédération Française de Football, a tenu à mettre au clair la situation: "Il est important de préciser que c'est la Ligue d'Auvergne qui a sanctionné Cédric Enjolras, et non la FFF. Nous avons simplement attiré l'attention de l'instance régionale face à la requête du club. Nous leur avons simplement demandé de marquer le coup, mais je trouve la sanction excessive. Ce n'est qu'une plaisanterie, un simple rappel à l'ordre, ou un sursis, aurait été suffisant". Pour Jean Lapeyre, la Ligue d'Auvergne a été "désemparée face à une telle situation. C'était du jamais vu pour eux".

"Ne pas rendre la France ridicule"

Le responsable de la cellule juridique de la 3F poursuit en expliquant comment se déroule un transfert: "95% des transferts se passent au niveau régional, mais pour tout ce qui concerne les joueurs pros et les transferts internationaux, cela nécessite un logiciel appellé 'FootClub', puisque que ce sont les fédérations entre elles qui communiquent". Si la Fédé a refusé de transmettre la "blague de potache", c'est tout simplement pour ne "pas rendre la France ridicule" face à la Fédération espagnole. "Vous imaginez faire passer une telle demande", s'esclaffe-t-il.

En tout cas, en Espagne, l'affaire fait également grand bruit. Les journaux ibériques ont bien ri de l'affaire qui touche l'Argentin. Le quotidien "Marca" s'en amuse autant que ses lecteurs qui ont commenté en masse (plus de 500 avis dès les premiers jours...) sur la tentative vaine de récupération de Léo Messi.

(Certaines infos sont extraites du site www.chronofoot)