Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2011

BRAGA EN FINALE

Ce jeudi, en demi-finale retour de la Ligue Europa, le Sporting Clube de Braga a disposé du Benfica Lisbonne (1-0) dans une confrontation 100% portugaise pour rejoindre le FC Porto, tombeur de VILLAREAL, en finale de la Ligue Europa, le 18 mai prochain à Dublin. Battus 2-1 au match aller, les Arsenalistas ont fait la différence dans les vingt premières minutes de jeu grâce à une seule réalisation de Custodio (18e). Malgré plusieurs occasions en seconde période, notamment par Jara (60e) ou Gaitan (79e), les Lisboètes ont été incapables de refaire leur retard au tableau d'affichage.



Il y aura donc deux clubs portugais en finale de la Ligue Europa, le 18 mai prochain à Dublin, mais pas forcément ceux que l'on imaginait au départ. Alors que la qualification de Porto contre Villarreal ne faisait guère de doute après la large victoire (5-1) des Dragons à l'aller, celle du Sporting Clube de Braga contre le Benfica Lisbonne est un peu plus étonnante.

Reversés en Ligue Europa après avoir terminé 3e de leur poule de Ligue des champions derrière le Shakhtar Donetsk et ARSENAL, les tombeurs de Séville au tour de barrages ont réalisé un magnifique parcours pour s'octroyer le droit de défier leur voisin portuan, dans une finale aux allures de derby. Ce jeudi, les Arsenalistas ont en effet maitrisé les débats et inscrit ce but qui leur faisait tant défaut après la défaite vécue à l'aller (2-1). Extrêmement compact en première période, Braga a su trouver la faille très rapidement, avant de résister aux assauts d'Aigles obligés de marquer au moins une fois pour décrocher la qualification.

Un Benfica inoffensif en première période

Dans leur 4-4-2 avec Carlos Martins en meneur de jeu (Pablo Aimar était suspendu) et Nico Gaitan, le bourreau du PSG, dans le couloir droit, les Benfiquistes étaient sous l'emprise de leur adversaire dans le premier quart d'heure de jeu et le but de Custodio ne faisait que valider une domination sans partage de Braga. Avec Hugo VIANA en détonateur au milieu du terrain et Meyong en électron libre en pointe, le Sporting prenait logiquement les devants sur un corner frappé par le premier à la suite d'un bon mouvement du second. Le coup de pied de coin côté gauche tiré par l'ancien de NEWCASTLE et du Sporting Clube de Portugal trouvait ainsi la tête de Custodio aux 5 mètres 50. D'un coup de boule parfaitement décroisé, le milieu défensif sanctionnait alors une formation lisboète trop pauvre dans le jeu (18e, 1-0).

Même mené à la marque, le Benfica ne réagissait pas dans les 25 dernières minutes de la première période et attendait le second acte pour enfin passer à l'action. Saviola avait tout juste inquiété Artur, le dernier rempart adverse, en frappant sur le montant droit alors qu'Oscar Cardozo, le passeur, était parti à la limite du hors-jeu (42e).


Conscients d'avoir mis tous leurs oeufs dans le même panier après avoir abandonné leur titre au FC Porto, les Aigles benfiquistes s'offraient un peu plus d'opportunités après la pause devant des Arcebispos qui n'avaient certainement pas l'intention de se découvrir pour se faire planter un couteau dans le dos. Entré en lieu et place de César Peixoto, Jara, buteur à l'aller contre le PSG, frôlait la lucarne d'Artur sur son tir tandis que Saviola vendangeait une énorme occasion sur un corner de Coentrao, prolongé de la tête par Luisao (80e).

Auparavant, Nico Gaitan avait été contrarié par Artur qui se détendait de tout son long pour repousser son missile (79e). Impressionnant tout au long de la rencontre, Paulao était même encore là pour sauver Braga sur sa ligne de but après une tête de Kardec (88e). Accrochée, cette opposition a finalement tourné en faveur de l'outsider qui s'était déjà imposé 2-1 en championnat à domicile. Le FC Porto, lui, s'est à chaque fois imposé contre Braga en Liga Zon Sagres cette saison. La tâche qui attend les protégés de Domingos Paciência sera donc encore plus grande, le 18 mai prochain, en finale à Dublin.

Les commentaires sont fermés.