Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/04/2011

JOSE MOURINHO DANS LE COLIMATEUR DE L'UEFA

Jose-Mourinho-puffs-Inter-Milan-v-Cagliari-20_1760905.jpg

 

L'UEFA va s'occuper de Mourinho

L'UEFA a annoncé jeudi l'ouverture d'une procédure disciplinaire visant notamment les "déclarations inappropriées" de José Mourinho après la demi-finale aller de Ligue des Champions Real Madrid-F.C.Barcelone (0-2) mercredi. Le Portugais pourrait être suspendu. Décision vendredi 6 mai. 

D'accord, il n'a jamais explosé. S'est retenu tant bien que mal. Mais mercredi soir, José Mourinho a froidement et violemment chargé M.Stark à l'issue de la demi-finale aller de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et le FC Barcelone (0-2), jugeant que ce dernier avait avantagé les Blaugrana. Comme d'autres hommes en noir l'auraient fait avant lui. "Pourquoi il arrive toujours la même chose à chaque demi-finale ? Nous sommes en train de parler d'une équipe fantastique (le Barça). Je ne sais pas si c'est pour l'Unicef (le sponsor maillot du Barça), je ne sais pas si c'est le pouvoir de M. Villar (président de la Fédération espagnole de football) à l'UEFA. Je ne comprends pas", a notamment lancé The Special One qui va devoir rendre des comptes à l'UEFA.

Vendredi prochain - après la demi-finale retour - la commission de discipline de l'UEFA se penchera sur le cas de l'entraîneur portugais, qui pourrait écoper d'une suspension. Un peu plus tôt cette saison, Arsène WENGER, pour avoir critiqué l'arbitrage de M.Busacca lors du 8e de finale retour entre Barcelone et Arsenal, avait pris un match ferme et récolté une amende de 10 000 euros. Difficile d'imaginer l'ancien manager de Chelsea passer sous les fourches caudines de l'institution européenne.

A noter que l'UEFA ne s'arrêtera pas au cas du seul Mourinho puisque le Real Madrid est également visé par la commission de discipline en tant que club organisateur de rencontre pour des lancers de projectiles pendant la rencontre et des intrusions sur le terrain. Le carton rouge de son joueur Pepe sera aussi examiné. Enfin, Barcelone est également visé pour le carton rouge infligé à José Pinto, gardien remplaçant. Ce dernier s'est retrouvé au coeur d'une rixe au retour des vestiaires. Il a donné une gifle à Arbeloa.

Les commentaires sont fermés.