Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/02/2009

TOUJOURS DU RACISME: LA NOUVELLE AFFAIRE MENSAH

LE RACISME A LA CON N'A PAS DISPARU DES PELOUSES.
PREUVE EN EST CET EVENEMENT NAVRANT, POUR LE MOINS, SURVENU LORS DE LA DERNIERE JOURNEE DE CHAMPIONNAT.


Quand est-ce que les instances de la FFF vont elles admettre que les racistes de tout poil sont des crevures et qu'il faut à tout prix les exclure des stades?
Mensah a écopé de deux cartons rouges..
Le blaireau des tribunes ca écoper de quoi, lui???

ARTICLE COPIE DANS L'EQUIPE , Sur Internet.


Exactement un an après l'affaire Ouaddou, du nom du défenseur marocain insulté à Metz, alors qu'il représentait Valenciennes, un autre joueur de L1 n'a pas pu garder ses nerfs face à la bêtise du racisme. John Mensah, le défenseur ghanéen de Lyon, ne voulait pas reprendre le jeu dimanche après la mi-temps du match contre Le Havre. Claude Puel raconte : «Il a subi des insultes pendant toute la première période. Il est rentré au vestiaire très marqué à la mi-temps.» Mensah est revenu sur la pelouse. Il n'a pas eu la force d'y rester très longtemps, expulsé pour deux fautes évitables (53e, 70e), la tête ailleurs. Puel encore : «J'ai insisté pour qu'il reprenne le match, qu'il prenne sur lui mais la suite ne m'a pas donné raison.»

L'auteur du forfait a été identifié. Un spectateur a été arrêté par les forces de l'ordre pour «insultes racistes», a fait savoir l'OL au cours du match. «Dès l'échauffement, des supporters du Havre ont proféré des insultes racistes envers John Mensah mais aussi Kader Keita, Frédéric Piquionne ou encore Karim Benzema, a précisé Jean-Michel Aulas, devant la presse. John a très mal pris la chose. Cela a continué durant la rencontre. Cela l'a amené à avoir une attitude de rébellion. Nous avons sans doute fait une erreur au niveau du club de ne pas avoir prévenu les délégués et l'arbitre de ce qui se passait. Nous avons fait un certain nombre d'annonces dans le stade. La police a décidé d'interpeller les auteurs de ces cris de singes. Il s'agit essentiellement d'un supporter du Havre qui était dans la tribune et qui a été arrêté». Jean-Michel Aulas a quitté la tribune présidentielle avant le terme de la rencontre pour aller soutenir son joueur, au fond du trou dans le vestiaire.

Déjà marqué par la garde à vue de septembre
La saison dernière, quatorze interpellations pour actes racistes autour des matches de L1 avaient été effectuées, dont cinq hors des stades, avait indiqué le commissaire divisionnaire Michel Lepoix, ancien coordinateur national football, lors d'un colloque intitulé «football professionnel, racisme et engagement citoyen», le 9 février à l'Assemblée nationale. Le supporter de Metz qui avait insulté Ouaddou a été condamné le 13 mai à trois mois de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de stade. Un autre fan du FCM avait été condamné le 14 août à six mois de prison avec sursis et un an d'interdiction de stade pour avoir tenu des propos racistes à l'égard de Lorik Cana et avoir frappé un stadier. Le 7 août, enfin, un supporter lillois a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour injure à caractère racial.

«Nous sommes tous déçus par rapport à ce qui s'est passé, a témoigné le Lyonnais Ederson à l'issue du match. Nous sommes tous avec John, qui est un joueur très important pour le groupe. Nous allons essayer de lui redonner confiance.» C'est le deuxième événement ''personnel'' difficile à appréhender pour le Ghanéen depuis qu'il est à Lyon. En septembre 2008, John Mensah avait passé plusieurs heures en garde à vue suite à un contrôle routier qui avait mal tourné, notamment à cause de la barrière de la langue. Plusieurs versions ont circulé sur les circonstances exactes de ce contrôle. Le joueur, dans la sienne, s'était avait dit s'être senti agressé sans raison et profondément marqué. (Avec AFP)

On en oublie d'ailleurs le résultat.
LYON 3
L'équipe supportée par ce gros con bouffeur de homard 1
Donc LYON 3 LE HAVRE 1
Le Havre, ça navre...

Commentaires

Je ne sais si je frappe à la bonne porte, mais je jette une bouteille à la mer.
Je vous signale un hommage indirect à René Vignal dans le numéro de Tangente sur les statistiques page 112. Je crois que René Vignal serait heureux de voir qu'il n'est pas oublié et je peux vous envoyer le pdf de la page.
Je cherche à joindre René Vignal ou un de ses parents pour lui communiquer ce pdf.
Philippe Boulanger

Écrit par : Philippe Boulanger | 22/04/2009

Les commentaires sont fermés.