Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/12/2008

LA SOULE

18_la-soule.jpg

La soule est un sport collectif pratiqué sous l'ancien régime principalement en France. Ancêtre présumé du football et du rugby, il se rapproche de ce dernier, si ce n'est que les deux équipes ont souvent un même en but (un lieu dit, une mare), que leur composition n'a pas de limites définies (à l'origine les équipes étaient constituées de tous les hommes valides de deux ou plusieurs villages) et que tous les coups sont permis.
soule6.jpg

On assiste à la renaissance actuelle de ce jeu en Normandie, sous le terme de "Grande Choule" sur la base de règles évitant la violence et mélangeant un jeu au pied et un jeu à la main.

HISTORIQUE DE LA SOULE
Vieille soule.jpg

La soule est un jeu joué par les villageois en particulier mais aussi les bourgeois. C'est le pendant pour la piétaille du tournoi des chevaliers.
1147. Première mention écrite de la soule/choule en France. Le jeu oppose deux équipes qui se disputent un ballon qu’il faut déposer dans un enbut. C’était certes viril, très viril même, mais tous les coups n’étaient pas permis, comme on le croit trop souvent. La soule, qui passe aujourd’hui pour brouillonne et violente, était en fait très codifiée et pas si barbare que les fameuses « lettres de rémission » le laissent entendre. Les cas évoqués par ces sources sont tous, par définition, des affaires judiciaires, avec leurs cohortes de blessés et même de morts donnant, à tort, l’image d’une mêlée ultra violente. Comme le signalent ainsi nombre de plaignants, « ce n’est comme cela qu’on pratique la Soule ».
Le jeu est évoqué dans le roman de Renart[1] : Li vilein qui sont à la çoule...
1174. Publication en Angleterre de La Vie de saint Thomas Becket de William Fitzstephen qui mentionne la pratique courante des jeux de ballons outre-Manche (soule / football).
Malgré les interdictions au milieu du XIX eme, le jeu perdurera assez fortement, en cachette, essentiellement en Picardie, Normandie, Bretagne jusqu'en 1913,puis dans une moindre mesure ensuite pour s'éteindre à de rares exceptions près, dans le courant de la seconde guerre mondiale.
On assiste à une renaissance actuelle, essentiellement en Normandie et plus particulièrement dans le Cotentin (2008 :80 parties environ, avec ou sans crosses).
soule balles.jpg

REGLES DU JEU
calcio2.jpg

Se joue sur un terrain de superficie et de limites indéterminées. De chaque extrémité du terrain, deux buts/bases sont marquées par un objet fixe. La durée du jeu n’est également pas définie. Les joueurs peuvent se mettre d’accord au préalable pour restreindre le terrain et la durée du jeu. Ils peuvent se concerter aussi pour designer un arbitre dont le seul but est de donner le coup d’envoi et d’arrêter le jeu en cas d’accident sur le terrain.
Les deux équipes s’affrontent pour se saisir du ballon, plus généralement d’une pelote de chiffon ou vêtement de la grosseur d’un ballon de rugby. Le but est de marquer le but en touchant avec le ballon la base de la partie adverse. Le reste du jeu est libre et permet tout les coups bas, à moins qu’ils ne soient prohibés.
Le point délicat de ce jeu éprouvant est de contenir sa violence afin de limiter la casse. Généralement ce jeu se termine faute de joueur encore valide sur le terrain.
La présence de sauveteur dans les spectateurs est conseillée.
Le Calcio florentin (ou Calcio Storico), sport d'équipe et de combat encore pratiqué de nos jours à Florence en Italie, est le descendant direct de l'haspartum romain, sans doute ancêtre de la soule.
la_soule.jpg

351944011_ca9a2f4390.jpg

21:54 Publié dans Traditions | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Monsieur,
>
> Je me nomme Alain ROY, je suis domicilié à MOULINS dans l'allier (03) et je fais partie d'une association qui souhaite en 2010 organiser des manifestations pour le sixième centenaire de Louis II de Bourbon qui fut
>pour notre province du Bourbonnais celui qui dirigea pendant 54 ans avec courage, esprit et compassion alors que guerre, peste et brigands étaient le sombre arrière fond de son époque.
>
> Nous voulons que cette commémoration soit toutefois tournée vers l'avenir, soit l'occasion pour notre région de s'ouvrir vers l'extérieur, de gagner en esprit d'initiative comme au temps de Louis II.
>
> Et si je me permets de vous contacter, c'est parce que nous aimerions organiser entre autres manifestations, une démonstration, un tournoi que sais-je, autour du jeu de la soule qui était un des " sports " pratiqué au
> 14ème siècle.
>
>Etes -vous dans la capacité de participer à ce type de manifestation? et si oui dans quelles conditions ?
>
> Je pense que le mieux serait que nous puissions rentrer directement en contact, vous trouverez donc ci-dessous mes numéros de tel ou vous pouvez me joindre plutôt après 18 h.
>
> Dans cette attente, et avec mes remerciements, je vous prie de croire Monsieur à l'expression de mes salutations les meilleures.
>
tel fixe: 04.70.46.00.30
> portable: 06.82.34.69.07
> ou alain.roy3@wanadoo.fr
>

Écrit par : ROY | 24/01/2009

Les commentaires sont fermés.