Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/09/2008

DROIT DE REPONSE Numéro UN

Un communiqué, que d’aucuns assimilent à un « tract » a dernièrement été distribué dans les boîtes à lettres des villages de Capestang, Creissan, Poilhes et Puisserguier. Ce « communiqué » est signé par M. Pierre ROS, Président de l’Olympique Midi Lirou, notre ancien club.
Ce « communiqué » mérite que l’on y réponde, car il contient de nombreuses erreurs, des approximations et des déclarations fausses. On va le voir par le détail. Par contre, ceci pour éviter d’être trop long à lire, et rébarbatif, nous répondrons sur le « volet financier » très prochainement…

Il est écrit « faire remonter les effectifs, qui ne cessent de chuter (moins 50% en 2 ans) ». Ailleurs, le chiffre de 90 inscrits est mentionné. Ce qui est FAUX ! Il avait 117 enfants licenciés. Et la baisse de 50% est exagérée même si nous devons admettre une baisse des effectifs depuis 2006, année de Coupe du Monde, et connaître une belle concurrence en 2007, année de la Coupe du Monde de Rugby : les enfants, chez nous, sont libres de partir jouer au rugby s’ils en ont envie.

Plus loin, nous lisons : "un seul éducateur diplômé pour la saison 2007/2008 ". encore FAUX. Il y avait 7 éducateurs diplômés : un initiateur2, un initiateur 1, 1 accompagnateur d’équipes, et 4 en modules d’initiation, niveaux Débutants et Poussins (dont un qui possède les 2 niveaux, Débutants et Poussins).

6efdbb5ea8ded114effb6c8f275f8ebd.gif

Sautons quelques lignes… »de rapprocher la comptabilité des 2 catégories (sic) […]tout en gardant 2 comptes différents et 2 trésoriers […]afin de créer un vase communiquant [entre les 2 comptes].
Question : Pourquoi Pierre ROS a-t-il fait fermer, alors, de façon autoritaire, le compte en banque de l’école de football ? Ceci sans prendre la peine de demander si les dirigeants de l’école de football étaient d’accord…Ceci sans respecter l’autonomie de l’école de foot, précisée dans les statuts du club…Cet excès d’autorité a certainement froissé et mécontenté bon nombre de dirigeants de l’école de foot…
Et à propos de « vase communiquant », force est de constater que durant les 3 dernières saisons, il a fonctionné : l’école de foot a toujours versé de l’argent aux seniors quand ils en ont eu besoin. Avec l’accord des dirigeants de l’école de foot. Par contre, on n’a jamais eu besoin de « communiquer » dans l’autre sens.
270dc5b03eb052ae21bbb690834c4dae.png


Si M. Philippe LEGIER a rejeté en blocs les différentes propositions de M. ROS, il n’a JAMAIS été le seul dans ce cas ! Pour tout dire, certains éducateurs étaient dubitatifs, d’autres dans l’expectative, d’autres plutôt réservés et certains encore franchement hostiles aux idées de M. ROS. Ce n’est pas tant le « projet sportif » lui-même qui gênait,on peut même y trouver quelque intérêt. Mais lorsqu’il s’est agi de réunir les 2 trésoreries, et, finalement, de fermer le compte de l’école de foot pour reverser nos fonds sur le compte des seniors, là, plus grand monde était d’accord chez les éducateurs de l’école de foot.

Donc, M. Philippe LEGIER n’a pas fait démissionner 96% des dirigeants de l’école de foot, mais ces derniers, majeurs et responsables de leurs actes, ont adhéré au projet de créer un nouveau club de football, totalement indépendant de l’OML et des décisions de M. Pierre ROS et de sa cour. D'autant plus que lors d'une réunion qui s'est tenue à Poilhes au mois de juin 2008, devant nos 2 entraîneurs Débutants (Jamel et Thierry), M. Ros a déclaré que ceux qui n'étaient pas d'accord n'avaient qu'à partir (en des termes plus virils) et fonder leur propre club.

Plus loin encore, nous lisons « certaines attaques par communiqué de presse » : où, l’article paru dans Midi Libre du Vendredi 1er Août 2008, profère-t-il des attaques ? Vous pouvez vous faire une idée chez vous en lisant cet article, présenté ici en pièce-jointe [en bas de cet article]. Par contre, quand on fait dire au secrétaire de l’école de foot des propos qu’il n’a pas tenus, dans ce même journal, on est moins gêné. Mais l’affaire ne va pas en rester là, espérons pour eux qu’il y a eu un cahier d’AG…Dans le « communiqué », M. Pierre ROS ne souhaite pas rentrer dans la polémique, mais, finalement, que fait-il ?...

Pourquoi chercher à diminuer systématiquement le nombre de licenciés à l’école de foot ? Quel intérêt se niche derrière ? Nous disons, il n’y avait pas 20 dirigeants, mais 25. Et pas 90 enfants inscrits mais 117. Et sans compter les pré débutants.

Autre allusion : « l’école de football serait plutôt […]un comité des fêtes dissimulé derrière une école de football dirigée par quelques personnes dîtes bénévoles » . Les sous-entendus sont plutôt lourdingues, non ?
f39f78289f6ef96e11929e9259a6f1eb.jpg

Alors répondons…
OUI : les personnes dites bénévoles sont de véritables bénévoles. A part un senior venu nous dépanner en cours de saison, aucun dirigeant, aucun entraîneur de l’école de foot n’a touché de l’argent pour entraîner les enfants.. Non mais !
NON : l’école de foot n’est pas devenue un Comité des Fêtes comme supposé dans ce tract nauséabond. Mais elle dispose d’un groupe de personnes, dont Jean-Jacques est le « leader » pour s’occuper de l’intendance et des festivités. Ces festivités nous permettent de récolter des fonds pour l’école de foot. Ces festivités sont : les lotos à Puisserguier, la fête de l’école de foot en juin (où on remet des cadeaux aux enfants, grâce à l’argent que nous avons récolté…),et à Creissan, le feu de la Saint-Jean et la Fête Nationale, que la municipalité nous demande d’organiser. Ce que nous faisons de bon coeur…A cela s’ajoute le repas de Noël où nous offrons un cadeau aux enfants. Donc, en résumé, ces « festivités » organisées par un « comité des fêtes » servent à offrir des cadeaux aux enfants. De mémoire, pour la saison écoulée, un coupe-vent, un maillot aux couleurs du club, des médailles, et des gadgets divers…Sans oublier tout le matériel qui nous permet de fonctionner toute la saison. Cependant, la priorité de notre école de foot reste la pratique du football (organisation de plateaux Débutants, de matches amicaux , participations de tournois, notamment à Conques, et rencontres de championnat, organisation incombant au secrétaire…)

Et plus loin encore, il est sous-entendu que M. Philippe LEGIER a pris des décisions tout seul.
e86b61d28e1cff25b46ab64bfa064bed.jpg
Ce qui est totalement FAUX
une fois de plus. Mais des personnes cherchant à nuire préfèrent dire le contraire. Toutes les décisions ont été prises en bureau ou lors des réunions mensuelles des dirigeants. A propos, ces réunions avaient lieu tous les premiers lundis du mois à Creissan. Notre bon président ROS n’a jamais daigné y assister…Ensuite c’est pour lui facile de critiquer. L’école de foot n’a jamais semblé vraiment l’intéresser, autrement que d’un point de vue financier. A-t-il seulement assisté un jour à un match des Poussins ?...Quel parent de l’école de foot le connaît par sa présence sur les stades?

Plus loin encore, et nous nous arrêterons là pour ne pas vous lasser, on lit que la nouvelle école OML va repartir avec « des bénévoles biens (sic) décidé à ne consacrer leur temps qu’à éduquer les enfants à la pratique du football ». Alors quels bénévoles vont se charger des festivités nécessaires ?...En tout cas pas ceux qui vont être pris par les rencontres dominicales…

Arrêtons-là notre exposé. Un autre suivra, pour les questions de finances. Sachez déjà qu’un compte prévisionnel des seniors entend verser plus de 14000 euros de primes [soit près de 100 000 Francs] [Une paille !...]pour les joueurs seniors…Ce compte prévisionnel circule dans les mairies, où chacun d'entre vous peut demander à le consulter. Avec aucun joueur de nos villages chez les seniors, ou si peu, mais surtout en réserve. Des rencontres ont été organisées, à ces fins-là, auprès des municipalités, pour demander des aides financières pour les seniors qui évoluent en PHB. On ne semblait alors pas badiner avec les deniers publics, au printemps dernier...Quand on nous donne des leçons sur l’emploi des subventions municipales, nous aussi avons quelques arguments…En réserve. Ce n'est donc pas fini....

A très bientôt. Nous n’allons pas nous laisser salir sans réagir.

ARTICLE PARU DANS MIDI LIBRE et contenant des "attaques"...
ASMLV Midi Libre.jpg

JUSTE POUR CONCLURE ET POUR INFOS...
21 Débutants.
25 Poussins.
25 Benjamins.
15 moins de 13 ANS.
15 15/18 ANS (en Entente avec Quarante)
Soit entre 96 et 100 joueurs qui s'entraînent chez nous...
Pour le plus grand bonheur des enfants et des parents,
mais aussi des dirigeants.

21:00 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Un einformation que vous pourrez dire autour de vous:
hier, entrainement des débutants à Capestang, l'OML a eut personne, tous les gamins sont allé avec leur entraineur de l'an dernière

aujourdhui à Capes, encore, il y a eu un entrainement pour les poussin et y avait que DEUX gamins sur le stade.Alors que vous dite que vous en avait eu 25 ! Alors, c'est que vous etes vraiment dans le bon sens.

Vous avez mérité la confiance des enfants et des parents. C'est désolant pour les gamins de mon petit village d'etre arrivé là, mais pour moi les jeunes de Poilhes doivent continuer a jouer chez vous, avec Midi lirou vernezobre. Tant pis pour les autres, ils avaient qua etre correct.

Écrit par : Biloute34 | 04/09/2008

Les commentaires sont fermés.