Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/08/2008

VOTRE NOUVELLE ECOLE DE FOOTBALL

d1884a929dc75543db2132c0292e1f91.jpg

Suite à d'obscurs desseins de la présidence de l'OLYMPIQUE MIDI LIROU, l'ensemble des dirigeants de l'école de football, et pas seulement M. Philippe LEGIER, mais bien TOUS LES DIRIGEANTS sauf UN, de l'Olympique Midi Lirou ont souhaité créer un nouveau club, centré sur les enfants de l'école de football et pour permettre à chaque enfant de pratiquer, à son niveau, ce sport collectif merveilleux qu'est le football.
Ceci dans une ambiance que nous préférons sereine et amicale.
Ceci pour permettre à nos jeunes apprentis footballeurs de prendre avant tout beaucoup de plaisir à jouer avec ses camarades de club, de villages différents et pourtant si proches.

Ce nouveau club s'intitule désormais ASSOCIATION SPORTIVE MIDI LIROU VERNAZOBRE.
Pourquoi?
MIDI LIROU pour garder notre enracinement sur le territoire de la Communauté des Communes et continuer à proposer notre bénévolat sur les communes de Capestang, Creissan, Montels, Poilhes et Puisserguier.
VERNAZOBRE car nous avons voulu nous rapprocher de la commune de SAINT-CHINIAN et des communes limitrophes, d'où proviennent déjà une vingtaine de jeunes inscrits chez nous. Pour perpétuer la tradition footballistique à Saint-Chinian, remettre sur pied une école de football, et offrir la possibilité aux jeunes saint-chinianais qui ont fait l'effort de nous rejoindre de pouvoir évoluer chez eux, pour des entraînements et surtout pour des matches. Nous avons déjà reçu le soutien de la municipalité de Saint-Chinian en ce sens, en la personne notamment de Bernard Calmel.

Depuis le 10 juillet 2008, votre nouveau club est affilié auprès de la FFF, sous le numéro 553853.
Cela signifie que les enfants qui désirent pratiquer le football ont toute latitude pour s'inscrire chez nous et recevoir une formation qui correspondra à leurs attentes.
Le prix de la licence pour la saison 2008/2009 est fixé aux tarifs suivants: 85 euros, 65 euros pour le second joueur de la même famille, gratuit pour le troisième.

A l'actuelle, et toujours sous réserves d'éventuelles modifications de la part de nos entraîneurs, tous bénévoles, les jours et horaires des entraînements sont les suivants:
DEBUTANTS:
Mardi 17 h 30 - 19 heures, CAPESTANG
POUSSINS:
Mercredi 16 h 30 - 18 heures, PUISSERGUIER
BENJAMINS:
Mardi 18 -19 heures 30 , à PUISSERGUIER
Jeudi 18 - 19 heures 30, à CAPESTANG
13 ANS:
Entente avec Quarante, entraînements à SAINT-CHINIAN et PUISSERGUIER à préciser.
15 ANS:
Entente avec Quarante, entraînements à déterminer.
18 ANS:
Entraînements à SAINT-CHINIAN et PUISSERGUIER (Mardi, Vendredi, à confirmer)

Les noms des entraîneurs pourront vous être communiqués prochainement.

Les rencontres à domiciles se dérouleront sur les stades de CAPESTANG, PUISSERGUIER et SAINT-CHINIAN.

Pour tout renseignement supplémentaire, contacts dans chacune des communes du club:
CAPESTANG: M. Jacky ROUSSEAUX 04 67 93 48 01
CREISSAN: M. Mustapha BOUZAKRI 06 60 73 67 55
MONTELS: M. Philippe LEGIER 06 88 68 70 19
POILHES: M. Luc BITTNER 06 75 08 06 58
PUISSERGUIER: M. Lionel UBEDA 06 12 13 68 63
SAINT-CHINAN: M. Jean-François MADONIA 06 10 59 07 50

DIRIGEANTS:
M. Mustapha BOUZAKRI, Creissan, Président.
M. Maurice PIGNARD, Creissan, Secrétaire.
M. Jacky ROUSSEAUX, Capestang, Trésorier.
M. Alain RANA, Capestang, Vice-Président.
M. Jean-Paul SIRAT, Puisserguier, secrétaire adjoint.
Mme. Karine ESCOT, Creissan, trésorier adjoint.
M. Philippe LEGIER, Creissan, responsable Sponsors.
M. Jean-Jacques LECOEUR, intendance.
M. Jean-François MADONIA, Saint-Chinian, responsable Vétérans.
M. Claude BOUTON, Creissan, coordinateur sportif.
M. Hugo SANCHEZ, Poilhes, football animation.
c123506dee3f4623e6ec735806a12ce0.jpg


Vos enfants seront accueillis avec joie et respect, par des éducateurs bénévoles et généreux de leur temps, tous issus du milieu du football et ayant une excellente pédagogie et le plaisir d'enseigner les bases du football...Ils ont tous une bonne expérience depuis qu'ils sont au club. Cet avis est celui des parents qui les accompagnent régulièrement sur les stades et ont largement apprécié les progrès de nos jeunes champions.

A Midi Lirou Vernazobre, tous les enfants sont admis, quel que soit leur niveau. Pas de racisme et d'ostracisme chez nous: ce ne sont pas des "valeurs" que nous défendons. Bien au contraire... Tout d'abord, le plaisir que les gamins de nos villages jouent ensemble. Dans un esprit de camaraderie.

Le samedi 30 août 2008, sera organisée une journée de formation au Stade de SAINT-CHINIAN. Cette journée est ouverte à l'ensemble des dirigeants de l'école de football de l'ASSOCIATION SPORTIVE MIDI LIROU VERNAZOBRE, à la quelle les parents intéressés peuvent venir participer pour y recevoir toute information utile.

73449d54af00c4d06be1c2369d1e11a5.jpg

00:00 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonsoir,

A lire les tracts haineux distribués dans les boîtes aux lettres de mon village, il va vous falloir faire preuve de beaucoup de courage et de sang-froid.
Je ne comprends tout de même pas l'intérêt de faire distribuer ce genre de document photocopié dans toutes les boîtes à lettres...En quoi ma voisine de 77 ans, qui vit seule, est-elle concernée ?...Quant à mon voisin d'enface, son fils pratique le rugby.
Quel est donc l'intérêt de M. Pierre ROS, que je ne connais point, de balancer un tel tract dont le contenu est tout à fait partial, et surtout à charge contre une personne dont le nom est cité ?
Comment peut-on se faire une opinion valable, c'est-à-dire neutre, sensée, équilibrée et impartiale ? Car, et je précise que je ne connais pas les rouages internes de cette association, et que je fréquente aucun des dirigeants de ces clubs, il me semble que ce document est rédigé avec des a priori qui ont pour but de fausser l'opinion que l'on doit se faire des comptes de l'association Olympique Midi lirou.
Plus clairement:
-a-t-on tous les éléments pour nous permettre de comprendre?
-sachant que toute personne peut librement (et c'est là un des aspects de la LOI 1901), n'importe quelle personne, même non adhérente, est en droit de consulter les comptes de toute association, aura-t-on accès à ces comptes de façon libre?
-combien cette opération de distribution de tracts photocopiés a-t-elle coûté? Et pourquoi avoir engagé une telle dépense alors que les propos de ce tract dénoncent des dépenses inutiles?...
-en quoi est-il interdit que des dirigeants mangent ensemble et que l'association couvre des frais ?
-en tant qu'ancien dirigeant d'un club de football de la banlieue nancéenne, évoluant en PHA, je sais que les joueurs seniors perçoivent des primes...En est-il de même ici, en PHB ? Si oui, quel est le montant de ces primes ? Et si oui encore, quel état d'âme peut-on afficher quant à l'utilisation des "deniers publics" (pour reprendre l'expression du tract) pour payer des joueurs ?...
Si les 1000 euros versés par ma commune doivent servir à payer des joueurs, je ne suis pas d'accord.

Autres détails qui peuvent interpeller:
1/ Ce tract, tel qu'il est écrit sur le recto, précise qu'il ne souhaite pas entrer "dans quelques polémiques". Finalement, c'est justement le produit de ce texte: de la polémique.
2/ Possède-t-on tous les tenants? Comme lors des débats télévisés en politique, on peut faire dire aux chiffres ce que l'on veut, surtout si on ne les livre pas tous. A-t-on ici la preuve que ces chiffres soient exacts? Comment puis-je me forger une opinion?
3/ L'actuel trésorier était déjà dans ses fonctions, en qualité de trésorier de l'école de football. Pourquoi laisse-t-on entendre que ce dernier n'a rien pu contrôler? Un comble pour un trésorier d'une association...Et si sa trésorerie n'a pas été satisfaisante, aux yeux du président, pourquoi alors est-il reconduit dans cette fonction?
4/ Pourquoi le Président de l'Association a-t-il tardé à s'engager dans des mesures qu'il pensait nécessaires ? Pourquoi n'avoir pas réagi plus tôt dans l'année?

Vous voyez qu'en lisant attentivement ce document, on peut se poser de nombreuses questions...Mais je doute qu'une seconde entreprise de distribution de tracts sera engagée pour y répondre.

Et je tiens à rappeler ici ma totale neutralité, mais il m'arrive encore de réfléchir, et je me pose toujours la question de l'opportunité de distribuer un tel document à l'ensemble de la population de la commune.

Écrit par : Gilbert | 25/08/2008

Les commentaires sont fermés.